Optimisme des professionnels sur l’avenir du marché immobilier

D’après une récente enquête réalisée par Crédit Foncier/CSA, 78 % des professionnels du secteur de l’immobilier se déclarant optimistes en ce qui concerne l’avenir du marché. Il faut souligner que dans une enquête effectuée 4 mois plus tôt, ce taux était déjà de 74 %. Cela souligne que les acteurs de l’immobilier voient de plus en plus leur avenir en rose et que la crise qui a durement touché le secteur semble désormais faire partie du passé.

PTZ assouplie et taux de crédit bas   

L’entrée en vigueur le 1er janvier dernier de la version assouplie du Prêt à taux zéro (PTZ) ainsi que le taux historiquement bas de l’emprunt immobilier constituent les principales explications de cet optimisme. Aussi bien promoteurs immobiliers que lotisseurs, gestionnaires de patrimoine, constructeurs de maisons individuelles qu’agents et courtiers immobiliers sont unanimes. La faiblesse des taux du credit immobilier constitue pour 94 % d’entre eux la cause de leur optimisme.

Les conséquences du Prêt à taux zéro (PTZ) élargi représente également pour 72 % des personnes interrogées une source d’optimisme quant à l’avenir de leur secteur. Par ailleurs, 66 % des sondés tablent sur une stabilisation des prix dans l’immobilier neuf. Dans l’ancien, ce pourcentage s’abaisse à 52 % des personnes ayant participé à l’enquête.

Un optimisme pour l’année à venir    

Ce bel optimisme des professionnels du secteur immobilier concerne également les 12 prochains mois. Ils sont en effet 78 % à garder leur confiance pour cette période alors que ce pourcentage était de 67 % en début d’année 2016 et de 59 % il y a une année. C’est encore le niveau historiquement bas du taux de prêt immobilier qui nourrit cette confiance des acteurs de ce secteur.

D’ailleurs, une autre étude effectuée par Meilleurtaux.com démontre que 2016 est effectivement l’année où il faut investir dans la pierre. En effet, le courtier a calculé dans 37 villes françaises au bout de combien de temps un achat immobilier de 70 m² peut se révéler gagnant sur le plan financier. Le résultat est que dans 27 des 37 villes, il faut attendre 3 ans au maximum pour y parvenir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *